Image default
Santé

Tout ce qu’il faut savoir sur le cancer du sein

Notez cet article

En France, environ 58 960 nouveaux cas de cancer du sein ont été enregistrés en 2017. La bonne nouvelle c’est que le taux de mortalité diminue chaque année. La raison est simple, les traitements deviennent de plus en plus efficaces. Il est d’ailleurs possible de diagnostiquer ce cancer féminin à un stade précoce. Bien sûr, il est important d’identifier les symptômes avant de consulter un médecin spécialisé.

Quels sont les symptômes du cancer du sein ?

Le cancer du sein se classe parmi les maladies les plus meurtrières au monde. En 2017, plus de 11 880 décès ont été provoqués par cette tumeur maligne en France. A noter que près de 80% des cancers du sein se développent après 50 ans. Par ailleurs, il est tout à fait possible d’échapper à la mort si la tumeur est traitée à temps. Il ne faut pas hésiter à se faire diagnostiquer dès que les premiers signes se manifestent.

En général, il est probable d’identifier les symptômes du cancer du sein aux premiers stades de la maladie. L’apparition d’une masse dure dans le sein est l’un des signes alarmants que toutes les femmes redoutent. Plis concrètement, si celle-ci est douloureuse, c’est qu’il s’agit d’une infection non cancéreuse. En revanche, dans l’hypothèse où cette masse ferme ne disparaissait pas au cours du cycle menstruel, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin. Seul un spécialiste qualifié peut prescrire un traitement à une personne (y compris les hommes) atteinte d’un cancer du sein.

D’autres signes et symptômes (tardifs) du carcinome lobulaire

Il est vrai que les traitements du cancer du sein sont nombreux, de plus, la plupart d’entre eux sont efficaces. Quoi qu’il en soit, il est impossible de sauver une personne souffrant d’une maladie en phase terminale. Il est donc important de faire un diagnostic avant que la tumeur devienne incurable. Il faut retenir que certaines femmes atteintes du carcinome lobulaire ne montrent aucun symptôme au cours des différentes phases de la maladie. C’est seulement à partir de l’âge de la ménopause (51 ans) que les premiers signes commencent à se manifester.

En tout cas, les douleurs ressenties dans les os (douleur osseuse) peuvent annoncer la propagation de la masse cancéreuse dans les autres organes. Il s’agit en effet de l’un des symptômes tardifs du cancer du sein. Dans cette optique, la meilleure chose à faire serait de consulter un médecin spécialisé. La perte de poids, les nausées, la perte d’appétit, les maux de tête et la faiblesse musculaire sont également d’autres signes révélateurs du carcinome lobulaire. Il est intéressant de noter que le cancer du sein peut être traité avec les extraits Beljanski. Bien entendu, il faut trouver un spécialiste qualifié pour se faire soigner de cette manière.

Related posts

Comment devenir un ostéopathe ?

administrateur

Peeling superficiel : conseil pour entretenir sa peau

Tamby

Prothèse auditive : comment financer votre appareillage auditif ?

Claude