Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Santé

Connectivite indifférenciée et mixte, symptômes et traitement

Qu’est-ce que la connectivite ?

La connectivite est une maladie rhumatismale affectant les tissus qui relient, nourrissent et soutiennent les organes du corps.

Les tissus conjonctifs sont formés essentiellement de deux protéines : le collagène et l’élastine.
Le collagène est une protéine que l’on trouve dans les tendons, les ligaments, la peau, la cornée, le cartilage, les os et les vaisseaux sanguins.

L’élastine est une protéine élastique qui fonctionne comme un élastique et elle est le composant principal des ligaments et de la peau.
Quand un patient est atteint d’une maladie du tissu conjonctif, il y a une modification de la structure normale du collagène et de l’élastine, et les organes ou les tissus voisins s’enflamment considérablement.

Quels sont les types de connectivite ?

Il existe plusieurs types de troubles du tissu conjonctif : les formes héréditaires sont rares, tandis que les plus fréquentes sont provoquées par des facteurs environnementaux.

La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une des maladies les plus fréquentes des tissus conjonctifs, elle existe également sous forme héréditaire. C’est une maladie auto-immune, c’est-à-dire que le système immunitaire s’active et attaque les cellules et les tissus du patient. En cas de trouble systémique, les cellules immunitaires provoquent une inflammation de la membrane synoviale articulaire.

La sclérodermie

C’est une maladie auto-immune qui provoque la formation de cicatrices de la peau et des organes internes, notamment sur le tractus gastro-intestinal, mais aussi dans les petits vaisseaux sanguins. La sclérodermie affecte les femmes trois fois plus souvent que les hommes et c’est une maladie qui dure toute la vie : le risque de la contracter augmente jusqu’à 15 fois chez les femmes en âge de procréer.

La granulomatose de Wegener

C’est une forme de vascularite qui touche le nez, les poumons, les reins et d’autres organes.

Le syndrome de Churg et Strauss

C’est un type de vascularite auto-immune qui affecte les cellules endothéliales des vaisseaux sanguins dans les poumons, le système digestif, les nerfs périphériques et la peau.

Le lupus érythémateux disséminé

Des inflammations assez graves apparaissent dans les tissus conjonctifs de plusieurs organes, surtout le cœur, le rein, la peau, les membranes séreuses et les vaisseaux sanguins.

La polyangéite microscopique

C’est une maladie auto-immune assez rare qui affecte les cellules endothéliales des vaisseaux sanguins dans plus d’un organe.

La polymyosite/dermatomyosite

C’est une maladie caractérisée par une inflammation et une dégénérescence des muscles : lorsqu’elle atteint également la peau, elle s’appelle dermatomyosite.

Les causes de la connectivite

Comme toutes les maladies auto-immunes, il n’y a pas de cause précise.
Les médecins soupçonnent une origine génétique ou environnementale.

La connectivite indifférenciée

La connectivite indifférenciée présente des symptômes compatibles avec une maladie auto-immune systémique ou un trouble du tissu conjonctif sans avoir toutes ses caractéristiques, comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus érythémateux disséminé ou la sclérodermie.
Bien que le mot « indifférenciée » semble un peu vague, c’est en employant ce terme les rhumatologues décrivent une situation spécifique et réelle.

La connectivite mixte

La connectivite mixte se manifeste par des signes et des symptômes de plusieurs maladies, surtout du LED (Lupus érythémateux disséminé), de la sclérodermie et de la polymyosite. Pour cette raison, la connectivite mixte est désignée comme une maladie de « chevauchement » ou de superposition.
Les signes et les symptômes des maladies qui donnent lieu à la maladie de « chevauchement » n’apparaissent pas tous en même temps, mais ils se produisent l’un après l’autre pendant plusieurs années, ce qui rend le diagnostique beaucoup plus compliqué.

L’aspect clinique de la connectivite indifférenciée

Les signes et les symptômes les plus fréquents de la connectivite indifférenciée :

  • L’arthralgie – le patient ressent des douleurs articulaires, surtout lors de la phase aiguë
  • L’arthrite – les articulations sont gonflées, chaudes et la peau est rouge. Les articulations les plus touchées par l’arthrite sont les mains, les pieds, les coudes et les genoux.
  • Les éruptions cutanées – elles apparaissent généralement sur le visage et s’aggravent si elles sont exposées aux rayons du soleil
  • L’alopécie – le patient perd ses cheveux
  • Le phénomène de Raynaud – il provoque des altérations vasculaires dans les mains et les pieds (surtout dans les ongles et les doigts) en réaction au froid

Les ulcères de la muqueuse buccale

  • La xérophtalmie — les yeux sont secs à cause de la diminution de l’activité des glandes lacrymales
  • La xérostomie – la bouche du patient est sèche à cause de la baisse de production de salive
  • La fièvre légère
    L’urticaire
  • La fibrose pulmonaire
    L’hypertension artérielle pulmonaire
  • La photosensibilité – des éruptions cutanées ou d’autres symptômes apparaissent après l’exposition au soleil

Chez quelques patients, on retrouve également :

  • La leucopénie – le nombre de globules blancs dans le sang diminue
  • L’anémie – la quantité d’hémoglobine dans le sang est plus faible que les valeurs normales
  • La thrombopénie – c’est une diminution anormale du nombre de plaquettes
    La pleurésie ou la p – il s’agit d’une inflammation de la muqueuse séreuse pulmonaire ou cardiaque qui provoque des douleurs à la poitrine, surtout lors de la respiration
  • La neuropathie – il s’agit généralement d’une sensibilité périphérique altérée dans les orteils ou les doigts des mains qui cause l’engourdissement, des picotements et même des douleurs

A lire aussi

Carcinome canalaire du sein, infiltrant ou in situ

Irene

Test de dépistage du VIH et traitement du SIDA

Irene

Pharmacie de garde : mode d’emploi !

Journal

Liposuccion : procédure pour façonner la silhouette

Emmanuel

Que faire pour combattre l’acné ?

Journal

Prenez soin de votre santé depuis chez vous grâce à un sauna

Journal