Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Vie Pratique

Qui peut prolonger un arrêt de travail ?

Un arrêt de travail est une période pendant laquelle un salarié est autorisé à être absent de son poste en raison d’une maladie, d’un accident ou d’un état de grossesse pathologique. Dans certains cas, il peut être nécessaire de prolonger cet arrêt pour permettre au salarié de se rétablir correctement. La question qui se pose alors est : qui peut prolonger un arrêt de travail ? Cet article vous donne toutes les informations relatives aux démarches à suivre et aux conditions requises.

Le médecin prescrivant : le principal acteur de la prolongation

Dans la majorité des cas, c’est le médecin traitant du salarié qui prescrit initialement l’arrêt de travail. Lorsque ce dernier juge que la durée initiale n’est pas suffisante pour permettre une guérison complète, il peut décider de prolonger l’arrêt. Il faut néanmoins respecter certaines règles et procédures :

  • Faire examiner le patient : le médecin doit impérativement voir le patient avant de prolonger l’arrêt afin d’évaluer l’évolution de son état de santé.
  • Rédiger un certificat médical de prolongation : le médecin doit remplir un formulaire spécifique (cerfa n°11169*04) où il indique la durée supplémentaire de l’arrêt de travail ainsi que les éventuelles restrictions liées à la reprise du travail (aménagement, mi-temps thérapeutique, etc.).
  • Envoyer le certificat à la Sécurité sociale et à l’employeur : le salarié doit transmettre ce document dans un délai de 48 heures après sa réception à son employeur et à la caisse d’Assurance Maladie dont il dépend.

Il est important de noter que le médecin peut également décider de prolonger l’arrêt de travail sur la base d’un avis médical spécialisé, par exemple en cas d’hospitalisation ou de consultation chez un spécialiste. 

Pour en savoir plus, Mediverif vous accompagne au quotidien !

Les autres acteurs pouvant prolonger un arrêt de travail

Bien que le médecin traitant soit généralement le principal responsable de la prolongation d’un arrêt de travail, d’autres professionnels de santé peuvent être amenés à intervenir :

Le médecin-conseil de la Sécurité sociale

Ce professionnel est chargé de contrôler les arrêts de travail pour s’assurer de leur conformité avec la réglementation. Dans certains cas, notamment en cas de désaccord entre le médecin traitant et l’employeur, il peut être amené à prolonger lui-même l’arrêt de travail en se basant sur son expertise et sur les éléments du dossier médical.

Le médecin du travail

Si le salarié présente des difficultés à reprendre son emploi suite à un arrêt de travail, il peut solliciter l’avis du médecin du travail. Ce dernier peut alors proposer une prolongation de l’arrêt de travail en cas de nécessité, ou bien suggérer des aménagements permettant la reprise du travail dans de bonnes conditions.

Les médecins spécialistes

Dans certains cas particuliers, notamment pour les maladies graves ou chroniques, le salarié peut être amené à consulter un médecin spécialiste (oncologue, cardiologue, etc.). Si ce dernier estime que la durée initiale de l’arrêt de travail n’est pas suffisante, il peut également prescrire une prolongation, à condition d’en informer préalablement le médecin traitant.

A lire aussi

Comment choisir son matériel de fitness

Journal

3 meilleures astuces pour prévenir les signes du vieillissement

Emmanuel

Comment trouver rapidement une aide à domicile ?

Journal

Comment se débarrasser rapidement et naturellement  de l’acné

Emmanuel

Salon de coiffure anti-poux : 4 bonnes raisons de s’y rendre

Journal

Comment trouver une place en micro crèche

Journal