Image default
Vie Pratique

L’augmentation des frais de gestion des mutuelles

Alors que le projet de loi sur les complémentaires va permettre aux usagers de pouvoir changer de mutuelle après un an de souscription, revenons sur les résultats du rapport de la DREES, qui met en évidence l’augmentation depuis dix ans des frais de gestion des complémentaires santé. Détail sur le phénomène et l’impact sur la vie des français.

Les complémentaires doivent s’engager à baisser les frais de gestion

Concernant l’augmentation permanente depuis dix ans des frais de gestion des complémentaires santé, en décembre dernier le Président de la République incitait ces professionnels à revoir leur méthode, pour une « maîtrise, voire une baisse des frais de gestion ». Car les complémentaires santés ont fait les frais du rapport de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), qui dans son rapport de 2019 fait l’état des dépenses santé pendant une période de dix ans allant de 2009 à 2018. Ces résultats ne vont pas rassurer les français, mais font au moins le bénéfice des comparateurs, dont celui qui propose de rechercher la mutuelle santé la moins chère avec LesFurets.com.

Le rapport pointe le doigt sur les frais de gestion

La DREES pointe le doigt dans son rapport sur l’importance que représente les frais de gestion dans les dépenses des complémentaires santés. On entend par complémentaires santés l’ensemble des organismes professionnels, tels que les mutuelles, les sociétés d’assurances et les institutions de prévoyance. Dans ces pages, la DREES démontre que les frais de gestions de la sécurité sociale sont 6 fois moins importants que ceux des complémentaires de santé. Quand un français cotise 100 € auprès de sa mutuelle, 80 € permettent de rembourser les frais de santé et les 20 € restants servent dans les dépenses des frais de gestion. Ce sont ces 20 € qui représentent 20 % de la cotisation qui posent problème.

C’est pour cela que l’état a souhaité remettre les choses au clair, en cette période de grogne sociale avec le mouvement des gilets jaunes. Il n’est pas normal qu’un tel pourcentage soit nécessaire au frais de gestion des complémentaires de santé. À l’ère du numérique, des évolutions de la technologie et avec l’arrivée de l’intelligence artificielle, il est indispensable pour les professionnels de la complémentaire santé de s’améliorer, de gagner en compétitive afin de réduire rapidement leurs frais de gestion. Sans quoi de nombreuses personnes se verront dans l’obligation de faire les démarches pour changer de mutuelles de santé.

Related posts

Choisir un babyphone vidéo

sophie

Pourquoi investir sur une trousse de toilette pour bébé ?

Irene

Conseils pour avoir une meilleur image de soi

Irene