Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Santé

L’augmentation mammaire en quelques questions.

Vous songez à faire une augmentation mammaire ? Sachez que cette intervention de chirurgie possède des risques et peut avoir des complications. Elle nécessite mûre réflexion car bien que les résultats puissent être spectaculaires, ce ne sera pas forcément le cas pour tout le monde. Aussi, avant de passer sous le bistouri, il est préférable de bien s’informer sur le sujet. Voici alors les réponses à vos questions sur la chirurgie mammaire.

Quelles sont les techniques utilisées ?

L’augmentation mammaire est l’intervention chirurgicale la plus pratiquée dans le monde avec la rhinoplastie. Elle consiste à remodeler la poitrine et à accroître le volume des seins, comme son nom l’indique. Aussi appelée plastie d’augmentation mammaire, elle est réalisée selon trois techniques :

  • Les implants mammaires : des prothèses en silicone ou remplis de sérum physiologique sont introduits dans la poitrine pour faire augmenter le volume des seins.

  • Le lipofilling graisseux : consiste à faire des injections de graisse prélevée à d’autres parties du corps (cuisses, abdomen) dans les seins. Dans ce cas, l’augmentation mammaire est combinée à une liposuccion.

  • L’augmentation mammaire composite : la pose d’implants s’accompagne d’une injection de graisse tout autour.

Comment se passe l’opération ?

Quelle que soit la technique utilisée, l’opération se déroule sous anesthésie générale mais en chirurgie ambulatoire. En effet, une hospitalisation n’est pas nécessaire. La patiente est admise le matin et pourra immédiatement rentrer le soir. Un rendez-vous sera fixé avec l’anesthésiste au préalable.

A ce jour, les chirurgiens esthétiques, ainsi que les patientes privilégient les prothèses mammaires car l’intervention est plus simple et plus rapide, pour un résultat instantané. En effet, bien que le lipofilling graisseux permet d’obtenir un résultat plus naturel, il est très long et exigeant car il se divise en deux étapes : la lipoaspiration et l’injection de graisse. Quant à l’augmentation mammaire composite, elle se divise en trois étapes. En plus de ces deux précitées pour le lipofilling, il faut aussi procéder à la pose de prothèses mammaires.

Quelles sont les suites opératoires ?

Pour les soins post-opératoires, les plaies doivent être désinfectées le lendemain de l’intervention. Des douleurs peuvent apparaître, mais le plasticien prescrira des antalgiques et des anti-inflammatoires pour les soulager. Pendant les jours qui suivent, le port d’un soutien-gorge spécial est fortement conseillé car il favorisera le maintien de la nouvelle poitrine. Vous devez vous faire suivre par votre chirurgien esthétique pour s’assurer que la phase de cicatrisation se passe bien.

Y a-t-il des contre-indications ?

Comme tous les actes de chirurgie, la première consultation pour une augmentation mammaire à Lyon est décisive pour les patientes. Cette étape permettra non seulement de choisir le praticien, mais aussi de déterminer si vous êtes en état pour subir une telle opération. En effet, toutes les patientes doivent remplir une fiche médicale pour s’assurer qu’elles ne sont pas sous-traitements ou n’ont pas certaines pathologies. Une vraie discussion avec le spécialiste s’impose donc.

Parmi les contre-indications de la chirurgie des seins, on peut citer les suivantes :

  • Les femmes enceintes et les femmes qui allaitent doivent attendre quelques mois pour pouvoir augmenter le volume de leur poitrine

  • L’opération ne peut être réalisée chez les adolescentes.

  • Pour celles qui ont des antécédents de cancer de sein, elle n’est pas conseillée. Il sera plutôt question de reconstruction mammaire, s’il y a eu ablation des seins.

  • L’augmentation mammaire lyon peut être dangereuse pour celles qui ont une maladie auto-immune.

Le choix d’un chirurgien plastique et esthétique est essentiel si vous voulez avoir les meilleurs résultats. Aussi, confiez l’opération uniquement à un vrai spécialiste inscrit à l’Ordre des médecins et qui soit réputé dans le milieu.

A lire aussi

Prothèse auditive : comment financer votre appareillage auditif ?

Claude

Peeling superficiel : conseil pour entretenir sa peau

Tamby

Réforme des études de santé : ce qu’il faut retenir

administrateur

Mieux connaître la SEP pour aider les patients

Journal

Entrée en Ehpad : Accompagnez votre parent

sophie

Prenez soin de vos cheveux avec la coloration végétale

Journal