Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Santé

Réforme des études de santé : ce qu’il faut retenir

L’accès aux études de santé, compte tenu de la sensibilité du secteur, a toujours été très sélectif. Depuis novembre 2019, les autorités ont adopté de nouvelles réformes en ce qui concerne le cursus de formation de santé en France. Nous vous présentons, dans cet article, les changements majeurs annoncés et la montée en puissance de la prépa médecine pour les étudiants désireux de réussir leur cursus santé.

Le PASS préféré au PACES

Défini comme le Parcours d’Accès Santé Spécifique, le PASS est une innovation majeure des réformes relatives aux études de santé en France. En remplacement du PACES, le PASS est la nouvelle dénomination de la première année de la faculté de médecine. Avec le Numerus Apertus adopté, ce sont désormais les entités universitaires elles-mêmes qui fixent les nombres de personnes qui pourront passer en deuxième année. Le PASS qui permet plus de 70% d’admissions pour les études de santé exige à l’apprenant le choix d’une mineure généraliste. Il s’agit d’une porte de sortie offerte à l’étudiant en cas d’échec au cours de son cursus. Le redoublement de la première année n’étant plus possible, il est vivement conseillé aux étudiants de réaliser une prépa médecine.

Quel système d’évaluation pour le PASS ?

Le PASS a, en effet, mis un terme au principe de redoublement durant la formation. Pour pouvoir accéder en année supérieure, les auditeurs devront passer les phases d’admissibilité et d’admission. Pour réussir le niveau de l’admissibilité, l’étudiant doit valider 60 crédits ECTS et obtenir une certaine moyenne fixée par la faculté d’accueil. La phase d’admission, quant à elle, comporte des épreuves écrites et orales. Ce n’est qu’à ce prix que l’étudiant pourra passer en année supérieure.

Avec un tel niveau de difficulté, les étudiants doivent anticiper et mieux se préparer. Voilà pourquoi il est conseillé de suivre des programmes de prépa médecine. Il y en a de très bonnes qui sont proposés à Besançon dans la région Bourgogne-Franche-Comté. Vous aurez, en effet, le choix entre cinq formules :

Deux sont réalisées en parallèle de la première année de PASS, l’une étant la préparation annuelle en présentiel et l’autre la préparation annuelle à distance.

Une prépa médecine se réalise, quant à elle, en parallèle de la terminale et se nomme la terminale Santé.

Mais vous pouvez également prendre une année afin de réaliser tout le programme PASS et pouvoir intégrer plus sereinement l’année PASS l’année suivante, il s’agit de l’année blanche ou encore effectuer un stage de pré-rentrée qui se déroule sur deux semaines juste avant la rentrée en faculté mais qui peut également être jumelé avec une préparation annuelle en présentiel ou à distance.

Quel est le sort des recalés du PASS ?

Les réformes entreprises par les responsables de la formation de santé ont prévu une seconde option aux étudiants qui échouent au PASS. S’ils ont réussi leur option mineure, ils peuvent continuer la seconde année sur celle-ci et candidater à la fin de cette année à nouveau aux études de santé.

S’ils échouent aux deux (santé et option mineure), ils doivent se réorienter. Il est donc indiqué de mettre toutes les chances de son côté, si vous êtes désireux de travailler dans le domaine de la santé, en réalisant une prépa médecine !

Une autre formation parallèlement à la PASS est possible, il s’agit de la Licence Accès Santé (LAS). Elle se fait en trois années d’étude et offre la possibilité à l’étudiant de continuer en deuxième année d’une filière de santé. Le système d’évaluation dans ce cas est identique à celui du PASS, à la différence que le LAS semble plus sélectif. Le LAS ne permet d’avoir que 40% d’admission alors qu’un nombre assez conséquent de candidats s’y présente.

A lire aussi

Arrêt cardiaque : savez-vous comment réagir ?

Journal

Se lever du bon pied grâce à son matelas à eau

Tamby

Mieux connaître la SEP pour aider les patients

Journal

Tout savoir sur les soins dentaires

Tamby

La thérapie par l’énergie, pourquoi les gens l’adoptent

Irene

Comment se passe une injection faite par un infirmier

administrateur