Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Santé

Les centres LaserOstop freinent l’addiction au tabac

Rompre avec le tabac peut s’avérer un vrai calvaire pour la plupart des personnes qui fument. Entre la fatigue, l’insomnie ou encore l’irritabilité, le sevrage tabagique est, en réalité, susceptible d’être extrêmement éprouvant. Pour aider à combattre l’addiction au tabac, les centres LaserOstop ont inventé une technique de traitement laser antitabac qui a la réputation d’être très efficace.

LaserOstop : quésaco ?

LaserOstop se trouve être une société française et le premier réseau de centres laser antitabac sur le continent européen. Elle fait la différence au moyen de son matériel breveté sur lequel vous pouvez vous renseigner, en vous attelant à voir le site de l’entreprise.

Il s’agit d’une marque déposée qui travaille avec plus de 100 entreprises en Suisse et en France pour le bien-être de ses collaborateurs dans le cadre du traitement stop tabac.

A qui est destiné le traitement laser antitabac de LaserOstop ?

Le traitement laser antitabac est accessible à la fois aux particuliers ainsi qu’aux structures et entreprises. LaserOstop a notamment mis sa méthode au service des fumeurs qui se trouvent dans les rangs des militaires, de la police nationale et des infirmiers pour les aider à arrêter de fumer.

En quoi consiste la technique antitabac de LaserOstop ?

Se révélant comme étant une méthode de grande efficacité, le traitement antitabac de votre spécialiste stop tabac est une technologie indolore, non invasive et sans effets secondaires. Il consiste à stimuler des points auriculaires à l’aide d’un laser à densité faible.

L’entreprise française engagée dans la lutte contre le tabac dispose d’un matériel en conformité avec les normes NF et CE et a des praticiens qui sont littéralement soumis au secret professionnel.

En combien de séances le traitement antitabac de LaserOstop se déroule-t-il ?

Avec LaserOstop, une séance unique d’une heure à peu près suffit pour effectuer un sevrage tabagique. L’efficacité et la rapidité du traitement s’expliquent par le fait que l’addiction physique vis-à-vis de la nicotine se traite de façon directe au niveau de la région réflexe de l’oreille.

A lire aussi

Covid-19 : Les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres

Irene

Soigner sa hernie inguinale sans tarder

Tamby

3 choses que vous ne savez peut-être pas sur la cryolipolyse

administrateur

Les oméga 3, des acides gras aux multiples propriétés

Claude

Prenez soin de votre santé depuis chez vous grâce à un sauna

Journal

Focus sur le cannabidiol et ses vertus bien-être

Odile