Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Vie Pratique

Les différents types d’allergies chez le chat

Comme les êtres humains, les chats peuvent être sujets à des allergies dues à l’hypersensibilité de l’organisme aux substances étrangères. Ainsi, pour garder votre boule de poil en pleine forme, vous devez régulièrement vérifier son état de santé. Focus sur les causes, symptômes et traitement des allergies chez les chats.

Les principales allergies chez le chat et les traitements appropriés

Il existe différents types d’allergies chez le chat. Premièrement, les allergies alimentaires causées par certains composants des produits laitiers ou des céréales. Il est donc conseillé d’opter pour des aliments adaptés aux chats tels que le croquette chat sans céréales, pour éviter ce problème de santé chez l’animal.

Ensuite, il y a l’allergie de contact, due à l’hypersensibilité à certaines matières, produits ou ménagers. La dermatite par hypersensibilité aux piqûres de puces, comme son nom l’indique, est due aux piqûres de ce petit insecte. Le dernier principal type d’allergie est la dermatite atopique qui peut avoir plusieurs causes.

L’allergie alimentaire

L’allergie alimentaire chez le chat se manifeste principalement chez le siamois. Toutefois, toutes les races de chats peuvent être touchées. Cette réaction allergique peut se produire à n’importe quel moment de la vie de l’animal.

Il est indispensable d’identifier l’allergène responsable de la réaction en mettant en place un régime d’exclusion. Ce régime a pour objectif de supprimer les produits les plus fréquemment responsables des allergies. Puis, elles sont réintroduites progressivement sous la surveillance du vétérinaire.

Une fois l’allergène découvert, il doit être exclu de manière définitive de l’alimentation de l’animal. Par exemple, si le chat est allergique aux graines ou aux sucres libres, il faut lui choisir des croquettes chats sans céréales.

L’allergie de contact

L’allergie de contact chez le chat est déclenchée par le contact de l’animal avec des substances allergisantes. Il peut par exemple s’agir du ciment, du plastique, du caoutchouc ou encore de produits ménagers. Le chat peut être allergique à un produit pour laver le sol ou à son traitement antipuce. L’allergie peut également être provoquée par un composant de la peinture ou la matière de sa gamelle.

Comme pour l’allergie alimentaire, il est indispensable de déceler l’allergène responsable. Pour ce faire, le vétérinaire doit faire passer des examens complémentaires et des tests cutanés au chat.

Des antibiotiques ainsi que des crèmes cicatrisantes et apaisantes sont prescrits par le vétérinaire afin de soulager l’animal. Le traitement peut également être accompagné de corticoïdes. L’allergène doit être exclu de l’environnement de l’animal.

La dermatite par hypersensibilité aux piqûres de puces

La dermatite par hypersensibilité aux piqûres de puces, comme son nom l’indique, est due à des piqûres de puces. Il s’agit d’une allergie très fréquente chez les chats. Il est à savoir que les puces s’attrapent généralement par l’environnement, et non par contact avec un autre animal infesté.

Ce type d’allergie est facile à détecter et à traiter. La prise en charge consiste à protéger le chat des piqûres, mais également à traiter l’environnement.

Il est tout de même important de noter que ce type d’allergie est sujet à des rechutes possibles. En effet, si le chat est allergique aux piqûres, des réactions se manifestent à chaque réinfestation.

La dermatite atopique

La dermatite atopique présente les mêmes signes que la DHPP. Cependant, ses causes sont différentes. Il s’agit d’une allergie encore mal comprise par les professionnels de santé chez les animaux.

La prise en charge de ce type d’allergie nécessite d’abord des tests cutanés. Un contrôle antipuce sur le chat et son environnement est effectué. Une exclusion alimentaire est également mise en place.

Le vétérinaire établira ensuite un traitement adéquat et l’animal doit être suivi de manière constante.

Les symptômes qui doivent vous alerter

Les symptômes des réactions allergiques chez les chats diffèrent selon le type d’allergie dont il est sujet. Il est conseillé de consulter rapidement un vétérinaire si vous constatez l’un ou plusieurs de ces symptômes :

  • Nausées et vomissements ;
  • Diarrhée ;
  • Selles foncées ou sanguinolentes ;
  • Alopécie ;
  • Asthme ;
  • Fortes démangeaisons ;
  • Léchages excessifs ;
  • Boutons ;
  • Prurit ;
  • Peau granuleuse ;
  • Croûtes ;
  • Écoulement nasal ;
  • Conjonctivite ;

Lorsque le vétérinaire examine l’animal, il questionne le propriétaire sur les habitudes alimentaires et le milieu de vie du chat. Il observe le pelage, le nez, les oreilles et les yeux du chat. Des examens complémentaires sont ensuite effectués avant de poser un diagnostic et d’établir un programme de traitement.

Adopter un chat, ou autres animaux de compagnie, demande une grande responsabilité. À commencer par lui offrir un environnement adapté à son bien-être, veiller à la qualité de ses aliments et être attentif à ses changements comportementaux.

A lire aussi

Et si vous arrêtiez les produits chimiques ?

Journal

Améliorer votre posture : les conseils des podologues pour un quotidien sans douleur

administrateur

Les traitements d’épilation définitive les plus efficaces

Kevin KJ

Comment bien choisir une coiffure pour femme ?

Journal

Orthodontiste, l’assurance d’un sourire retrouvé

administrateur

Site de rencontres : les 5 bonnes raisons de s’inscrire

Journal