Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Santé

Œdème pulmonaire aigu, symptômes et causes

L’œdème aigu du poumon est une accumulation de liquide :

  • Dans les alvéoles des poumons,
  • Dans les espaces interstitiels pulmonaires.

Les alvéoles sont des poches d’air situées à l’intérieur des poumons qui servent à :

  1. Absorber l’oxygène de l’air inhalé ;
  2. Éliminer le gaz carbonique du sang.

L’accumulation de liquide dans les alvéoles :

  • Empêche de respirer,
  • Peut être mortelle.

L’œdème du poumon est généralement bilatéral, mais il peut être aussi unilatéral, par exemple en cas de ré-expansion pulmonaire après un pneumothorax.

Causes de l’œdème pulmonaire

En général, la cause de l’œdème pulmonaire est un trouble cardiaque, mais il peut être aussi être dû à un autre problème de santé.

Œdème pulmonaire cardiogénique

(avec une pression capillaire pulmonaire élevée)

L’œdème pulmonaire cardiogénique est le type le plus fréquent.

Le rôle principal du cœur est de :

  • Recevoir le sang oxygéné qui arrive des veines pulmonaires.
  • Pomper le sang dans le corps à travers une grande artère appelée aorte.

Le ventricule droit pompe le sang dans les artères pulmonaires qui vont au poumon. Là, des vaisseaux capillaires sont en contact avec les alvéoles afin d’effectuer l’échange gazeux, c’est-à-dire :

  • L’oxygène va dans les vaisseaux capillaires,
  • Le dioxyde de carbon passe dans les alvéoles.

Le sang va des capillaires du poumon aux veines pulmonaires qui portent le sang riche en oxygène à l’atrium gauche du cœur.

Dans certains cas, le cœur n’arrive pas à pomper suffisamment de sang aux organes et par conséquent le sang s’accumule en amont du ventricule inefficace, c’est-à-dire dans les veines pulmonaires.
Il en résulte une augmentation de la pression dans ces veines et dans les capillaires des poumons.
La pression excessive provoque des pertes de liquide, dit « transudat » de l’interstitium pulmonaire qui s’accumule en formant un œdème interstitiel.

Lorsque la pression continue à augmenter :

  • Cela provoque la rupture des jonctions entre les alvéoles,
  • Le liquide entre dans les alvéoles en provoquant un œdème alvéolaire.

Ce liquide :

  • Empêche le flux normal d’oxygène à travers les poumons,
  • Provoque l’essoufflement.

L’œdème pulmonaire cardiogénique se subdivise en :

  1. Œdème pulmonaire à bas débit, si le débit cardiaque est réduit et insuffisant pour répondre aux exigences de l’organisme.
  2. Œdème pulmonaire à haut débit, quand le cœur pompe beaucoup de sang mais pas suffisamment, parce que le patient souffre de pathologies comme :
    • Une anémie,
    • Des fistules artério-veineuses,
    • Un excès d’hormones thyroïdiennes dans le sang (hyperthyroïdie).

Les causes de l’œdème pulmonaire cardiogénique sont :

  1. Infarctus du myocarde (crise cardiaque),
  2. Hypertension persistante grave,
  3. Problèmes de thyroïde (thyrotoxicose),
  4. Hypertension artérielle pulmonaire,
  5. Endocardite (inflammation des valves cardiaques),
  6. Insuffisance cardiaque gauche ou droite,
  7. Arythmie (irrégularité des battements du cœur),
  8. Cardiomyopathie dilatée,
  9. Maladies des valves cardiaques, notamment la sténose mitrale,
  10. Maladies cardiaques congénitales (présentes à la naissance), par exemple la communication interauriculaire et interventriculaire ou des « trous au cœur » (appelés également cardiopathie congénitale), c’est-à-dire des trous dans les parois entre les cavités cardiaques,
  11. Insuffisance cardiaque.

Œdème pulmonaire non cardiogénique ou lésionnel

(pression capillaire pulmonaire normale)

Les causes d’œdème pulmonaire non cardiogénique sont :

Pneumonie
Cette pathologie est caractérisée par l’inflammation des poumons.
La pneumonie est surtout causée par une infection des poumons provoquée par :

  • Des virus,
  • Des bactéries,
  • Des champignons.

Les microbes nocifs s’accumulent dans les alvéoles. Pour combattre l’infection, les alvéoles se remplissent de pus et de liquide.
Si aucune mesure n’est prise très rapidement, ces troubles peuvent provoquer des problèmes graves comme une insuffisance respiratoire.

Problèmes hépatiques Quand le foie est endommagé, le liquide en excès s’accumule dans les poumons.

La consommation excessive d’alcool est l’une des causes principales de troubles hépatiques (comme la cirrhose). Elle peut provoquer l’accumulation de liquides dans :

A lire aussi

Hémorragie cérébrale, causes, traitement, IRM, scanner, coma, mortalité

Irene

3 solutions pour stopper les problèmes de dos au bureau

administrateur

La cigarette électronique à base de CBD est-elle bénéfique pour votre santé ?

administrateur

En quoi consiste une augmentation mammaire ?

Tamby

Le massage ayurvédique et ses bienfaits

sophie

Comment prendre soin d’une peau acnéique ?

Journal