Image default
Vie Pratique

Quel est le rôle d’un(e) assistant(e) de vie ?

L’assistante de vie est une personne qui peut endosser plusieurs rôles. Ses missions sont généralement focalisées sur l’assistance à domicile. C’est un métier qui a toute son importance dans la vie sociale et quotidienne des familles concernées. Si vous êtes intéressé par ce métier, découvrez ici tous les responsabilités qui incombent aux assistants de vie.

Une aide aux personnes âgées

Une assistante de vie représente un réel soutien et une présence chaleureuse pour la personne aidée ainsi que sa famille. Son travail consiste à accompagner les personnes âgées dans les actes de la vie de tous les jours. Les auxiliaires de vie interviennent pour stimuler l’autonomie. Et parfois ils effectuent des actes à la place des personnes âgées qui sont en perte d’autonomie. Ainsi, des tâches variées leur sont confiées :

  • aider dans les gestes essentielles comme le levé du lit, la toilette, l’habillage ;
  • faire la cuisine et assurer l’alimentation ;
  • faire diverses courses ou démarches administratives ;
  • entretenir la maison (ménage) ;
  • accompagner durant des activités sociales ou loisirs (sorties, promenades, etc.) ;
  • accompagner pour un rendez-vous chez le médecin.

L’aide aux personnes âgées peut exercer de façon ponctuelle ou régulière. Son but est de faciliter la vie quotidienne des personnes et de permettre à ces personnes de vivre dans de bonnes conditions et en sécurité.

Une aide aux personnes dépendantes ou handicapées

Selon sa formation et ses capacités, l’auxiliaire de vie sociale intervient auprès de personnes handicapées ou malades pour veiller à leur confort et bien-être. Il s’occupe donc de personnes qui se trouvent dans l’incapacité de réaliser des gestes simples. Il aide aux déplacements et effectue la toilette corporelle, les tâches domestiques comme le nettoyage, la cuisine, etc. Pour les personnes malades, l’assistant de vie assure la prise de médicaments selon la prescription du médecin, et surveille la santé de ces derniers. Il doit être en mesure d’alerter la famille de la personne en cas de problème. Dans certains cas, l’auxiliaire est amené à porter ou à soulever une personne.

Il prend également soin des personnes handicapées, il organise des divertissements pour qu’ils aient une vie agréable. Il a pour mission d’éviter le renfermement et l’exclusion sociale.

Cependant, une assistante de vie n’est pas habileté à pratiquer un acte médical, cela ne relève pas de sa compétence. Et bien évidemment, l’assistance offerte dépend du degré de dépendance des personnes malades ou handicapées.

Son rôle permet aux familles de garder une vie équilibrée, car il les soulage d’une lourde responsabilité pendant ses heures de travail.

Auxiliaire parentale à domicile

Une assistante de vie peut être aussi un auxiliaire parental qui prend en charge des enfants à leur domicile. Il prend en charge l’éveil ainsi que l’éducation des enfants pendant l’absence des parents. C’est une fonction qui s’exerce principalement en journée, lorsque les parents travaillent. Voici quelques exemples de tâches effectuées durant la garde d’enfants :

  • prendre soin et surveiller les enfants ;
  • assurer leur confort ;
  • ramener à l’école ou autres lieux d’activités ;
  • préparer leur repas ;
  • mettre en place des jeux et activités pour éveiller leur sens ;
  • assurer une espace de vie saine et propre ;
  • assurer leur toilette.

Related posts

Porte-bébé physiologique, un outil incontournable pour les futurs parents

Irene

Retrouvez le sourire avec la pose de facettes dentaires

Journal

Salon de coiffure anti-poux : 4 bonnes raisons de s’y rendre

Journal