Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Sexologie

5 meilleures positions sexuelles pour éviter les malaises

Ce n’est pas toujours évident d’en parler, mais les douleurs au cours des rapports sexuels peuvent vraiment être gênantes. Qu’elles soient d’origine physique ou psychologique, ces douleurs doivent être traitées le plus vite possible. À part un traitement thérapeutique et médicamenteux conseillé par le sexologue, il existe également des positions sexuelles recommandées pour éviter les malaises.

La femme au-dessus

En cas de douleurs ou de malaises, il existe des positions qui n’ entraînent pas l’inconfort, mais assurent quand même le plaisir sexuel. La position la plus conseillée est bien sûr celle de la femme au-dessus. Que le partenaire soit assis, allongé sur le lit ou sur le sol, la position de la femme dessus permet de contrôler la profondeur et le rythme de la pénétration. N’hésitez pas à consulter un sexologue dans le Hainaut pour vous aider à mettre en œuvre la bonne position.

La position classique

Le missionnaire est certainement la position la plus confortable pour éviter les malaises. Non seulement, vous avez la possibilité de prendre plaisir, mais également favoriser les échanges et les étreintes.

Simple et naturelle, la position classique du missionnaire vous permet de commencer tout doucement et éviter autant que possible les douleurs dues aux troubles sexuels. De plus, la simplicité de cette position favorisera l’entente au sein du couple. Au fur et à mesure que vous vous sentez plus à l’aise, vous pouvez pimenter un peu votre position en utilisant des menottes par exemple.

La cuillère

Il est vrai que la cuillère est une position assez paresseuse, toutefois, elle permet d’éviter les malaises et surtout les douleurs pendant les rapports sexuels. Si vous aimez le contact et les câlins, cette position vous permettra d’en profiter longuement.

Pour apprécier une fusion parfaite avec votre partenaire, la petite cuillère est idéale. Le plus souvent, cette position implique beaucoup de douceur, de lenteur, mais aussi de tendresse. Toutefois, si vous ressentez encore des douleurs pendant les rapports sexuels, veillez à éviter les pénétrations trop profondes.

Les positions hors-pistes

Les troubles sexuels peuvent entraîner une baisse de désir ou aussi des douleurs assez perturbantes. Ainsi, si la pénétration n’est pas envisageable, n’hésitez pas à essayer le pouvoir des doigts et de la langue.

En effet, la masturbation externe, la masturbation visuelle ou encore le sexe oral sont des alternatives parfaites. Vous pouvez parfaitement prendre plaisir et vivre des sensations uniques avec des gestes simples. Aussi, le sexologue conseille vivement la recherche de plaisir sensuel sans intervention sexuelle.

La trêve

Parmi les positions les plus idéales pour éviter les douleurs des rapports sexuels, il y a également la trêve. L’homme se met sur le côté et la femme est allongée sur le dos de façon perpendiculaire. En effet, comme la communication peut se faire pendant le rapport sexuel, les partenaires auront la possibilité de contrôler le rythme et la profondeur de la pénétration. Aussi, cette position est idéale pour permettre au couple de se caresser mutuellement et se regarder les yeux dans les yeux. Ce contact visuel et corporel favorisera la fusion du couple et éviter les malaises physiques et psychologiques.

A lire aussi

L’addiction au fétichisme sexuel, un problème sérieux pour les patients victimes

Tamby

Troubles sexuels : 3 choses à savoir sur l’éjaculation précoce

Tamby

Les troubles sexuels : qu’est-ce que c’est et comment les vaincre ?

Tamby

Sexualité : les principales maladies des femmes

Tamby

Rencontre en ligne, quelques avantages à connaître

Irene

Comment agrandir la taille de son pénis naturellement ?

Journal