Image default
Sexologie

L’addiction au fétichisme sexuel, un problème sérieux pour les patients victimes

À l’origine, le fétichisme désigne essentiellement la propension d’une personne sur un fétiche ou un objet de culte. En sexologie, le fétichisme est une pratique qui consiste à prendre plaisir et excitation en se focalisant sur une partie du corps, un objet ou un habillement en particulier. Pour en savoir plus, on vous propose à travers cet article ce qu’est véritablement le fétichisme sexuel et ses impacts sur la vie de la personne.

Le fétichisme sexuel, qu’est-ce que c’est ?

L’addiction au fétichisme sexuel est une forme d’obsession particulière qui fait que la personne prend plaisir en se focalisant sur une partie du corps ou un objet au détriment du sexe. Elle présente une particularité par son caractère exclusif et indispensable.

En effet, la personne fétichiste ne peut prendre plaisir sans l’objet excitant. Ainsi, il sera impossible d’exciter la personne par le sexe, mais uniquement par son fétiche. Le plus souvent, les hommes sont les plus touchés par ce genre de troubles.

Cette addiction fait partie de la famille des paraphilies définie comme « l’ensemble de troubles de la préférence sexuelle caractérisés par la recherche de plaisir sexuel auprès d’un partenaire ou objet inadapté ou des circonstances anormales ». Il faut préciser que le plus souvent, on peut avoir une préférence pour une partie du corps e particulier.

Cependant, cette préférence ne peut être assimilée comme étant un fétichisme sexuel. En effet, dans le cadre du fétichisme sexuel, les éléments en question sont indispensables pour prendre du plaisir. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas consulter un psy à Molenbeek-Saint-Jean pour vous éclairer.

Quels sont les différents types de fétichisme sexuel ?

Tout peut faire l’objet d’une addiction au fétichisme sexuel. On peut commencer par les différentes parties du corps comme les fesses, la poitrine, les pieds, la nuque, les jambes ou les mains. Certaines personnes peuvent avoir une obsession sexuelle par rapport à des matières telles que le latex, la dentelle, le satin ou encore le velours.

Dans ces cas, la personne peut demander expressément à ce que son partenaire s’habille avec l’une de ces matières. Le type de personne peut également être un fétichisme sexuel : minces, obèses, personnes âgées ou encore femmes enceintes.

Il peut également s’agir d’un type de vêtement en particulier comme des jupes, des chaussures, les leggings, des uniformes, un corset, des jarretelles ou un string. Les accessoires peuvent également entrer dans le domaine du fétichisme sexuel comme les lunettes, la coiffure, les bijoux ou le rouge à lèvres. Toutefois, la fixation sur l’objet doit au moins avoir duré depuis 6 mois.

L’impact de l’addiction au fétichisme sexuel sur la vie de la personne

Le fétichisme sexuel peut entraîner une certaine souffrance pour la personne, surtout lorsque son partenaire a du mal à accepter la fixation sur un objet unique et la mise de côté de tout le reste pour prendre plaisir.

Aussi, comme le fétichisme est un comportement obsessionnel et impulsif, cela peut impacter la vie professionnelle et sociale de la personne. Cette dernière peut rester en retrait de peur de se faire rejeter ou juger par son entourage.

Related posts

Troubles sexuels : 3 choses à savoir sur l’éjaculation précoce

Tamby

Rencontre en ligne, quelques avantages à connaître

Irene

Comment agrandir la taille de son pénis naturellement ?

Journal