Cosmetic-lasersurg.com
Image default
Santé

Comment interpréter les résultats d’analyse de l’hormone TSH T3 et T4 ?

  1. Comment interpréter les résultats d’analyse de l’hormone TSH T3 et T4 ?

La thyréostimuline aussi appelée TSH de manière plus courante, est une hormone sécrétée par l’hypophyse qui sert à réguler l’activité de la glande thyroïde. Son dosage en laboratoire se fait généralement en accompagnement de l’hormone T3 et T4 respectivement appelées tri-iodothyronine et thyroxine.

Ces hormones thyroïdiennes doivent avoir un taux fixe dans le sang. Si le taux est trop élevé ou, au contraire, trop faible, c’est le signe d’un dysfonctionnement de la thyroïde qui peut être grave ou bénin et dont il faudra chercher la cause afin d’y remédier.

De ce fait, il est bien de savoir quelles sont les interprétations possibles suite à un test de la TSH, la T3 et la T4. Voici les points clés à connaître pour interpréter vos analyses.

    1. Comment dose-t-on la TSH, T3 et T4 ?

En fonction des laboratoires, les techniques utilisées pour doser les hormones thyroïdiennes peuvent différer. La méthode la plus courante est celle du dosage ultrasensible qui permet de détecter des fluctuations mineures.

Pour se faire, le biologiste prélève un échantillon de sang sur un patient qui ne doit pas forcément être à jeun. Ce genre d’analyses ne peut se faire qu’en laboratoire par un spécialiste diplômé. La méthode ultra sensible est plus précise et plus efficace que la méthode traditionnelle. Pour en savoir plus sur le dosage de la TSH, T4 et T3 et son interprétation rendez-vous sur ce site.

    1. Les signes d’une hyperthyroïdie lors de l’interprétation

La valeur seuil à ne pas dépasser pour témoigner de la bonne santé de notre glande thyroïde avec la méthodologie ultrasensible est 4 mUI/L. En cas de dépassement, on peut suspecter une hyperthyroïdie.

    1. Les signe d’une hypothyroïdie sur vos résultats

Si la glande thyroïde fonctionne normalement, le dosage de la TSH dans le sang doit être au minimum de 0,4 mUI/L. En dessous de cela, il se peut que vous souffriez d’une hypothyroïdie.

    1. Quels traitements pour soigner un dysfonctionnement de la thyroïde ?

Notez que tous les résultats sortants de ces valeurs de référence ne sont pas nécessairement signes d’une maladie potentielle. En effet, les femmes enceintes, par exemple, ont un taux faible de TSH dans le sang, et c’est une bonne chose. Vous pouvez cherchez plus d’information sur ce site.

En revanche, s’il n’y a pas de grossesse suspectée, alors il se peut que cela soit pathologique. Il faudra trouver la cause de ce dysfonctionnement afin de la traiter.

Dans tous les cas, votre médecin traitant devrait pouvoir vous aider à vous soigner ou vous envoyer vers un spécialiste si cela requiert de plus amples examens. N’hésitez pas à lui poser toutes les questions qui vous tracassent, il est là pour ça !

A lire aussi

Arrêt cardiaque : savez-vous comment réagir ?

Journal

La liposuccion ou lipoaspiration, tous les fondamentaux à connaître

Tamby

Soins esthétiques par injection d’acide hyaluronique à Villeneuve d’Ascq

Kevin KJ

Les examens pratiques de la formation d’ostéopathe

Emmanuel

Quel prix pour une greffe de cheveux ?

administrateur

3 bienfaits sur votre santé en pratiquant la luminothérapie

Journal