Image default
Alimentation

Conseils minceur : tout savoir pour réussir à perdre du poids

Conseils minceur : tout savoir pour réussir à perdre du poids
5 (100%) 2 votes

Vous trouverez dans cet article les principales question que se posent les personnes qui cherchent à perdre du poids. Voici quelques conseils minceur…

Q: Je stagne et n’arrive plus à perdre du poids, que faut-il faire ?
R : La solution la plus saine est d’augmenter votre dépense énergétique par l’activité physique. En brûlant plus de calories grâce aux exercices, vous ne risquez pas de diminuer votre métabolisme de base, causé par la restriction alimentaire. L’autre solution consiste à diminuer votre apport de glucides (pain, pâtes, riz, fruits). Attention toutefois à consommer suffisamment de protéines et de légumes. 1 jour par semaine, augmentez votre apport de glucides. Pour plus d’informations, procurez-vous le guide TopWell® « Soigne ta forme! »

Q: Peux-t-on perdre 5 kilos en 10 jours ?
R : Non ! Ou plutôt oui, mais pas de la graisse uniquement. Si vous y parvenez, les 5 kilos perdus seront principalement de l’eau et du muscle ! Explications : 5 kilos de graisse représentent 45’000 calories d’énergie. Vous devriez donc brûler 4’500 calories de plus que vos besoins actuels, chaque jour ! Si vous êtes prêt(e) à participer au Tour de France, alors vous avez peut-être une chance… En résumé, rappelez-vous une chose : plus vite le poids est perdu, plus vite il revient !

Q: Je suis parvenu(e) à perdre mes kilos, comment rester maintenant au même poids ?
R : Facile, il suffit d’appliquer vos nouvelles habitudes alimentaires et de continuer à pratiquer régulièrement une activité physique ! Pour la nourriture, mangez à votre faim mais équilibrez vos menus et collations : attention aux graisses (1g: 9kcal !), des protéines pour les muscles qui « boostent » votre métabolisme, juste ce qu’il faut de glucides pour fonctionner, des fruits et des légumes ; enfin, de l’eau en abondance. Pour l’activité physique, bougez plus et maintenez votre musculature en pratiquant régulièrement des exercices de renforcement !

Q: Pourquoi faut-il manger 5 à 6x par jour pour maigrir ?
R: Bonne question. Bien que cette recommandation paraisse insensée pour quelqu’un qui désire perdre du poids, elle est essentielle pour mincir et rester mince! En effet, de nombreuses études ont montré les bénéfices d’un fractionnement de l’apport nutritionnel journalier. En mangeant plusieurs petits repas légers, équilibrés en protéines et en glucides, vous contrôlez mieux votre sécrétion d’insuline et vous favorisez la synthèse des protéines musculaires. Ainsi, vous favorisez un meilleur environnement métabolique pour brûler vos graisses de réserve et conserver ou même développer votre masse musculaire. L’autre avantage de consommer régulièrement des petits repas ou de petites collations: vous allez moins craquer! En effet, si vous attendez trop longtemps avant de manger, votre organisme va envoyer des signaux à votre cerveau; il sera alors plus difficile de vous contrôler lors du repas. Résultats: vous allez manger plus, ce qui aura pour effet une sécrétion plus élevée d’insuline, d’où une plus grande tendance à ce que les aliments consommés se transforment en graisses.
Fractionner son apport calorique permet aussi d’avoir de l’énergie durant toute la journée. Au contraire, si vous consommez un repas riche en glucides (1 pizza, 1 plat entier de spaghetti, 1 menu fast food arrosé d’une limonade, etc.), vous allez sécréter beaucoup d’insuline, ce qui a pour effet de diminuer votre taux de sucre sanguin (glycémie): c’est le fameux « coup de pompe ».
Enfin, vous avez peut-être entendu parler de la leptine…? Cette hormone, qui a fait la une des médias, est considérée par beaucoup de scientifiques comme le régulateur principal de notre métabolisme. Tel le bouton du volume de votre chaîne stéréo, la leptine augmente ou diminue votre métabolisme. Or, la production de leptine dépend du taux de sucre sanguin. Si votre taux de sucre monte subitement, puis s’effondre (comme lors de repas riches et irréguliers), votre taux de leptine fait de même. Un taux de leptine bas diminue alors votre métabolisme. Lors de votre prochain repas, votre métabolisme étant plus bas, votre organisme a plus de peine à brûler suffisamment vite les calories ingérées.

Celles-ci ont alors plus de chance de se transformer en graisses. Une glycémie stable permet, à l’inverse, de conserver un bon taux de leptine, donc un bon métabolisme, permettant ainsi de brûler, au fur et à mesure, les aliments que vous ingérez, non pas de les stocker! Conclusion: manquer un repas peut s’avérer être la première cause de sabotage de votre objectif minceur. Donc, si vous désirez mincir, mangez!

Q: Quoi que je fasse, je n’arrive pas à perdre de poids. Un ami m’a dit que c’est probablement à cause de mon métabolisme qui serait bas. D’après ce qu’il a entendu, on ne peut rien faire. Suis-je donc condamné à conserver mon excès de poids?
R: Le métabolisme de base peut varier énormément d’un individu à l’autre. Mais environ 80% de notre métabolisme dépend de l’âge, du sexe et de notre composition corporelle (masse maigre -masse grasse). Le reste est probablement déterminé par la génétique. Vous pouvez agir positivement sur un de ces quatre facteurs: votre composition corporelle. En augmentant votre masse maigre (les muscles), vous allez accroître votre métabolisme. Cela signifie que vous brûlerez plus de calories! Un autre moyen d’augmenter votre métabolisme est de pratiquer des exercices cardiovasculaires à haute intensité. En effet, vous allez brûler plus de calories non seulement durant, mais surtout après l’exercice. Enfin, consommer plusieurs petits repas qui contiennent des protéines, favorisent aussi l’augmentation de votre métabolisme: les protéines possèdent un « effet thermique », car pour être digérées, elles consomment plus de calories. De plus, elles favorisent la synthèse des protéines musculaires, ce qui contribue à augmenter votre métabolisme.
Bref, il n’y a qu’à observer les fantastiques résultats des Challengers pour constater qu’il est possible, en suivant les recommandations de STS et de son Challenge, d’élever votre métabolisme pour que celui-ci devienne une machine à brûler les graisses. En résumé. il suffit de se mettre au travail et… vous mincirez. Je vous le garantis!

Q: Je désire éliminer ma cellulite. Je suis désespérée car j’ai tout essayé. Que dois-je faire?
R: Chère Madame, vous êtes loin d’être la seule dans ce cas. Mais d’abord, remettons les pendules à l’heure:
1) Faire disparaître sa cellulite à coup de crèmes et sans effort n’est pas possible.
2) Quoi qu’on vous dise, la cellulite n’est rien d’autre que de la graisse. Voici donc ce que nous recommandons:

1. Pratiquez avant tout le renforcement musculaire: de nombreuses études ont démontré qu’après votre séance de musculation, vous continuez à brûler des calories, et cela pendant encore plusieurs heures… Voilà un des principaux avantages de la musculation sur l’entraînement cardiovasculaire. D’autre part, la pratique régulière du renforcement musculaire permet de protéger le corps de la fonte musculaire qui survient habituellement lorsque l’on abaisse sa consommation de calories. Enfin, les femmes ne devraient pas se soucier de prendre trop de muscles en pratiquant la musculation, car, en remplaçant la graisse par du muscle, elles peuvent réellement obtenir la silhouette de leur rêve et éliminer cet excès de cellulite.
2. Pratiquez vos activités cardio après les séances de renforcement:
la musculation utilise comme source énergétique primaire le glucose. Si vous épuisez vos stocks de glucose (glycogène), vous allez entamer plus rapidement vos réserves de graisses pendant votre activité aérobique.

3. Mesurez votre pourcentage de graisse: la balance n’est pas la meilleure indication. Le pourcentage de graisse est plus fiable. En effet, le muscle pèse 6 fois plus lourd que la graisse mais prend 5 fois moins de place. Donc, si vous remplacez la graisse par du muscle, cela ne va pas forcément se lire sur la balance. La mesure du pourcentage de graisse vous permet de constater les pertes de graisse, donc de cellulite! Un bon moyen de vérifier aussi vos progrès consiste à mesurer la circonférence de vos cuisses, hanches et taille.

4. Buvez beaucoup d’eau: buvez 10-15 verres d’eau par jour. Votre tonus musculaire et l’élasticité de votre peau en seront améliorés. Au contraire, moins vous buvez d’eau, plus votre organisme a tendance à faire de rétention d’eau, donc de paraître boursouflée.

5. Nourrissez-vous: consommer 5-6 petits repas journaliers équilibrés est la meilleure solution pour éviter les coups de fringale. En prenant un repas ou une collation toutes les 3 heures environ, votre organisme reçoit les nutriments et l’énergie dont il a besoin et vous stimulez votre métabolisme. Ne suivez pas de régimes extrêmes, c’est la pire des choses.

6. Choisissez vos sources de glucides: pour stocker les graisses, une enzyme est nécessaire: la lipoprotéine lipase. Cette enzyme est régulée par l’insuline. Cette hormone, quant à elle, est influencée par notre alimentation; plus précisément par les aliments riches en glucides. Plus vous mangez d’hydrates de carbone, plus vous allez sécréter de l’insuline, plus cette enzyme sera active et donc, plus vous aurez tendance à grossir. D’autre part, plus la source de glucides est digérée rapidement, plus vous sécrétez d’insuline. Préférez donc, des glucides complexes riches en fibres et évitez les aliments sucrés raffinés.

7. Activez votre circulation sanguine: lorsque que vous pratiquez de l’exercice physique, les muscles font office de pompe sanguine, d’où une meilleure circulation sanguine au niveau du tissu adipeux, donc une meilleure élimination des graisses superflues. Un autre moyen pour activer sa circulation sanguine est de terminer sa douche à l’eau froide, puis suivie par un séchage vigoureux. Quant à une mauvaise circulation lymphatique, elle peut aggraver les problèmes de cellulite. Le drainage lymphatique manuel peut dans ce cas-là aider. Demandez conseil à votre physiothérapeute ou votre esthéticienne.

8. Déstressez…: le mauvais stress favorise la sécrétion d’hormones qui ont tendance à stimuler certains récepteurs qui bloquent le déstockage des graisses. Faites du sport! Le sport est un des meilleurs moyens de se relaxer. Si la cellulite est un phénomène naturel qui touche presque toutes les femmes, l’excès n’en est pas un. Vous pouvez éliminer cet excès. Et cela grâce au Challenge!

Q: L’autre jour, j’ai vu une publicité sur l’électrostimulation. Cette publicité disait qu’en utilisant quelques minutes par jour ce courant électrique, on peut obtenir un ventre plat, mincir et remodeler son corps. Est-ce vrai?
R: Si c’était vrai, il y a belle lurette que ce genre d’appareil serait aussi populaire que la brosse à dents. Bien que certaines publicités prétendent même que vous pouvez sculpter votre corps en étant assis devant votre téléviseur, il n’en n’est rien.
Mais comment ça marche? En fait, la contraction des muscles est due à l’application, sur les muscles, d’un courant électrique de faible intensité qui permet d’obtenir des contractions isométriques. Le muscle se contracte, mais sans mouvement. Et c’est bien là le problème, car avec les contractions isométriques, le muscle se renforce uniquement dans l’angle où vous le stimulez.
Si vous désirez donc tonifier vos abdominaux avec ce genre d’appareil, il faudrait appliquer le courant électrique dans les différentes amplitudes du mouvement de flexion – extension du tronc (comme le mouvement qui travaille les abdominaux). Imaginez-vous donc: s’il faut travailler tous les muscles du corps ainsi, vous en avez pour la journée… Un exercice classique de renforcement, quant à lui, permet aux insertions des muscles de s’éloigner et de se rapprocher, ce qui contribue à le stimuler davantage.
D’autre part, du fait que les contractions isométriques n’engendrent pas de mouvement (vous êtes immobile), vous n’allez mettre à contribution votre système énergétique que très faiblement; ce qui ne va pas vous faire dépenser beaucoup de calories et élever votre métabolisme. Et enfin, vous ne solliciterez pas votre système cardiorespiratoire. C’est bien tous ces effets bénéfiques mis ensemble, que renferme la « potion magique » du renforcement musculaire et donc, donne de magnifiques résultats si celui-ci est associé à une bonne hygiène alimentaire. Pour répondre à votre question, l’électrostimulation est la moins bonne des méthodes pour remodeler son corps. Cette méthode peut servir à ralentir la fonte musculaire
due à une immobilisation prolongée (fracture de la jambe, opération du genou, etc.) et possède des applications médicales, mais en aucun cas le courant électrique délivré par ces gadgets n’est suffisant pour muscler et éliminer votre graisse superficielle.
Si vous êtes en bonne santé et désirez vous exercer devant la télévision, procurez-vous un vélo d’appartement et une paire d’haltères, ça reste ce qu’il y a de plus efficace!

Q: Je désire avoir de super abdos et affiner ma taille. Malgré tous les efforts, je n’y arrive pas! Pourriez-vous m’aider?
R: Le secret pour obtenir une belle « plaque de chocolat » et une taille fine réside, en partie, dans votre capacité à changer radicalement ce que vous faites aujourd’hui pour essayer d’obtenir en vain, ces supers abdos dont vous rêvez. Vous devez oublier ce que vous faites aujourd’hui et adopter une nouvelle stratégie!

Beaucoup de personnes croient que pour acquérir des abdominaux apparents et une superbe taille, il faut tous les jours les exercer en pratiquant une centaine de fois des relevés de buste et des rotations du tronc avec un bâton. C’est faux! Cette méthode ne va pas éliminer vos bourrelets. Vos muscles ne vont pas spécifiquement utiliser comme source d’énergie les graisses qui se trouvent autour de votre taille. Pour un ventre attractif, vous devez éliminer la graisse qui cache vos abdominaux en révisant votre comportement alimentaire et en vous entraînant de manière globale (musculation générale et exercices cardiovasculaires). La vérité est que vos abdominaux ne commenceront à être visibles que lorsque vous atteindrez un pourcentage de graisse d’environ 12% si vous êtes un homme et 18% si vous êtes une femme. Attaquez le Challenge tout de suite, vous serez surpris de la rapidité de vos résultats!