Image default
Forme

Focus sur le régime hyper protéiné

Régime sans sel, régime dissocié, régime végétarien, régime Detox… Les moyens proposés pour perdre quelques kilos fleurissent. Nutritionnistes, diététiciens et coach sportifs apportent leur contribution dans cette quête. Actuellement, c’est le régime hyper protéiné qui attire de nombreux adeptes. Celui-ci est connu pour réduire rapidement la masse graisseuse. Gros plan sur cette technique.

Le régime hyper protéiné, c’est quoi ?

Dès son apparition dans les années 60, le régime hyper protéiné a vite séduit ceux qui ont un problème de surpoids. Il s’agit d’un programme alimentaire contenant exclusivement de protéines. Ce mode d’alimentation pousse naturellement le corps à puiser ses réserves de sucres et de graisses. En d’autres termes, il diminue l’apport glucidique. Vendu dans des sachets industriels, le régime hyper protéiné se présente souvent sous la forme de poudre à diluer. En général, celui-ci est composé de viandes, de volailles, de jambons dégraissés, de produits laitiers, d’œufs, et de légumineuses. Il remplace les repas.
Le régime hyper protéiné est particulièrement recommandé aux individus qui ont besoin d’éliminer des kilos avant une intervention chirurgicale. Il est également conseillé à ceux qui souffrent d’obésité et de surpoids maladif. Toutefois, avant de se lancer, il est nécessaire de demander l’avis d’un médecin. Cette précaution est vitale pour éviter la dénutrition, les perturbations menstruelles, les troubles rénaux et d’autres risques. Il est à noter qu’il doit être de courte durée. La pratique prolongée de celui-ci est nocif pour la santé.

Les 4 phases du régime hyper protéiné

Pour que le régime hyper protéiné soit efficace, 4 étapes indispensables sont à respecter. La première est la phase active. Elle consiste à consommer uniquement une dose élevée de protéines et des légumes verts sans matière grasse. 4 à 5 sachets par jour sont à prendre. Et au moins 2 litres d’eau par jour sont à boire. Ce processus, qui peut durer de quelques jours à un mois, active l’élimination des graisses. Vient ensuite la phase minceur, où l’on diminue la quantité de protéines à absorber. On reprend avec un repas léger par jour. Et on privilégie les légumes et les fruits. Cette règle est à suivre jusqu’à la perte de poids désiré.

On passe ensuite par la phase de transition. Durant celle-ci, on reprend deux repas léger par jour. On consomme des aliments contenant des protéines naturels. Les aliments trop gras sont à bannir. L’étape finale est la phase de stabilisation. Là, plus aucune restriction alimentaire n’est soumise. Le patient doit arrêter de prendre les sachets hyper protéinés.

Les avantages du régime hyper protéiné

Le régime hyper protéiné est qualifié de régime le plus efficace pour maigrir. En effet, son résultat est immédiat. Il a permis à certains de perdre plus de 5 kilos en une semaine. Outre cela, il a un effet euphorisant grâce au processus de cétose. Il a également un effet coupe-faim. Outre cela, il permet d’augmenter la masse musculaire. Enfin, contrairement aux autres régimes, cette diète amincissante est très facile à mettre en place. Pas besoin de cuisiner. Les sachets hyper protéinés suffisent.

Related posts

L’aquafitness  : une discipline aux multiples bienfaits

Odile

La greffe capillaire est la solution

Journal

Bien dormir : les bons gestes pour retrouver un sommeil de plomb

Claude