Image default
Alimentation

Comment se porte le marché bio en France ?

Le marché bio fait intervenir quatre acteurs majeurs : les producteurs, les transformateurs, les distributeurs et les consommateurs. En amont et en aval de la chaîne de production, de distribution et de consommation bio, les voyants sont tous au vert et en nette progression. Le marché bio ne s’est jamais porté aussi bien.

Une forte conversion des agriculteurs et des transformateurs au bio

marché bio

Toutes les structures impliquées dans le développement du label bio s’accordent sur les chiffres qui ne cessent de croître. Ils sont nombreux, ces producteurs qui préfèrent désormais fabriquer des produits 100 % bio et estampillés AB et de la feuille étoilée du logo européen. Selon l’Agence Bio, c’est plus de 9,5 % des fermes françaises qui sont certifiés bio et plus de 2 hectares exploités à ce jour. La France fait désormais école avec :

  • plus de 40 000 producteurs bio de fruits, de légumes et de céréales ;
  • plus de 17 000 transformateurs de produits bio en tous genres tels que les produits cosmétiques et d‘hygiène de la personne, les compléments alimentaires, les boissons, l’épicerie sucrée, etc.

Certaines organisations comme Pronatura travaillent avec les producteurs de goûts 100 % bio et leur offrent un marché d’écoulement de leurs produits.

Des surfaces et magasins labellisés bio

Pour un chiffre d’affaires global du bio qui oscille entre 10 et 11 milliards d’euros, la chaîne de distribution s’en sort en générant plus de 3,75 milliards d’euros des ventes de produits bio. Alors que le nombre total de distributeurs bio avoisinait plus de 2500 enseignes, le secteur a enregistré successivement en 2018 plus de 300 nouveaux magasins bio et en 2019 un total de 204 nouvelles enseignes. Il s’agit de magasins créés par les grandes surfaces et par des magasins indépendants.

Aujourd’hui, 3053 magasins sont répertoriés en France. La tendance est donc en forte progression et les magasins se multiplient pour se rapprocher un peu plus des consommateurs.

Les français consomment de plus en plus bio

marché bio

La consommation du bio fait désormais partie des habitudes alimentaires de millions de français. L’agence Bio estime à 71 % ceux qui en consomment au moins une fois par mois.

Les chiffres paraissent tous minimes pour ce qui est des achats alimentaires évalués à 5 %. Il s’agit quand même d’une avancée.

Les cosmétiques et les produits d’entretien corporels bio sont de plus en plus prisés par les consommateurs.

Ses statistiques sont confirmées par 72 % des enseignes (chiffre Agence Bio) qui reconnaissent une hausse de la demande surtout de la part des jeunes, des restaurants commerciaux et scolaires, etc. La loi alimentation à travers son article 24 qui exige l’introduction de 20 % de produits bio dans la restauration collective en est forcément pour quelque chose.

Related posts

Les aliments diététiques, votre allié minceur

Tamby

Donner du lait maternel partout au bébé

Irene

Les vertus des olives bio

Odile